Poochie's

L'innovation au service de l'accès à l'information pour tous


7 règles à suivre pour communiquer de manière accessible sur les réseaux sociaux


Les bonnes pratiques d'accessibilité numérique sur les principaux réseaux sociaux les points à retenir :

Facebook

  • Ne mettez pas les informations uniquement sur les photos. Répétez-le dans la captions.

Youtube

  • Ajoutez votre propre transcription pour les sous-titres de Google
  • Utilisez les descriptions pour y mettre une description rapide de votre vidéo, et y copier-coller votre transcription
  • Faites de vidéos séparées pour l'audiodescription

Twitter

  • Mettez une majuscule au début de chaque mot dans vos hashtag ex : #AccessibilitéNumérique
  • Essayez de ne pas utiliser d'acronyme
  • Ajoutez des scripts à vos vidéos

Les réseaux sociaux en général

Les principales réseaux sociaux, Twitter, Facebook et Youtube sont accessibles aux outils de compensations (comme les lecteurs d’écran, les plages brailles, les agrandisseurs d’écran). Ces sites ont été construits en mettant les utilisateurs au centre. Chacun est responsable du contenu et de simples règles permettent à tous de pouvoir en prendre connaissance de vos informations et d'interagir avec vous.

Tout d’abord, si vous représentez une marque ou une entreprise sur les réseaux sociaux, L’identité visuelle de la marque comme les couleurs ou les images peut être décliné verbalement. N'hésitez pas à faire de même avec votre vocabulaire. Utilisez avec consistance des mots, des expressions et même des phrases. Vous en serez que plus reconnaissable.

Regardons les principaux réseaux sociaux et les éléments qui permettre de rendre votre contenu accessible :

FACEBOOK et ACCESSIBILITE NUMERIQUE

Facebook, n'est pas le réseau social le plus accessible sur desktop mais avec l'utilisation de lecteur d'écran JAWS il fonctionne. (Les lecteurs d'écran ont souvent des petits noms, mon préféré reste Aurélie) mais très accessible sur mobile. Facebook, opère une transition vers les images et les vidéos. Pour les personnes voyantes les images ont une force d'attractivité. Afin de permettre qu’à tous d'avoir accès aux informations que vous partagez. Il vous suffit d'utiliser les captions pour décrire les images ou les vidéos en utilisant si possible un langage très simple et très direct.

Pour Facebook le point à retenir :

  • Ne mettez pas les informations uniquement sur les photos. Répétez-le dans la captions.

YOUTUBE et ACCESSIBILITÉ NUMÉRIQUE

YouTube tente de sous-titrer toutes ses vidéos mais comme nous le savons tous, de nombreuses erreurs sont souvent présentes. Nous vous proposons donc de donner à Google votre propre transcription. Cela permettra d'éviter les erreurs et de permettre à tout le monde de ne pas déranger leur collègue dans un open space en mettant le son de la vidéo.

Pour l'audiodescription, il n'est pas possible de créer une bande son alternative. Il faut donc créer une audiodescription dans une vidéo séparée. Si vous n'avez pas le temps de créer une vidéo en audiodescription. Ajoutez dans la description votre transcription et des descriptions des visuels les plus importants en utilisant toujours un langage simple et direct.

YouTube les points à retenir :

  • Ajoutez votre propre transcription pour les sous-titres de Google
  • Utilisez les descriptions pour y mettre une description rapide de votre vidéo, et y copier-coller votre transcription
  • Faites de vidéos séparées pour l'audiodescription

TWITTER et ACCESSIBILITÉ NUMÉRIQUE

Les alternatives de pour interfaces plus simplifiées et plus accessibles sont HootSuite, Easy Chup, Natives Apps et Desktop apps, twitter est donc très facilement utilisable par tous. Les éléments auxquels vous devez faire attentions sont : les vidéos, les hashtags et les acronymes. Pour vos vidéos, ajoutez des scripts, twitter vous permet de le faire par vous-même. Pour faciliter les lecteurs d'écran et la compréhension de vos messages, n'utilisez pas d'acronyme, ils sont très difficile à comprendre, pour les hashtags, il vous suffit de mettre une majuscule au début de chaque mot pour permettre aux lecteurs d'écran de séparer la lecture de chaque mots.

Twitter les points à retenir :

  • Mettez une majuscule au début de chaque mot dans vos hashtag ex : #AccessibilitéNumérique
  • Essayez de ne pas utiliser d'acronyme
  • Ajoutez des scripts à vos vidéos